Victoires de la musique: le palmarès

Les 31e Victoires de la musique ont sacré vendredi Yael Naim et offert un joli cadeau d'anniversaire à Vianney, permettant à leur label indépendant de faire coup double sur la scène du Zénith de Paris.

Yael Naim été sacrée vendredi soir artiste féminine de l'année aux Victoires de la musique au cours d'une cérémonie marquée par l’irrésistible ascension de Louane et l'émotion de William Sheller à qui a été rendu un hommage.

Après Christine and the Queens l'an dernier, la Franco-Israélienne a raflé l'un des trophées les plus prestigieux distribués sur la scène du Zénith de Paris, qu'elle avait déjà obtenu en 2011. Une récompense qu'elle doit à son très bel album Older sorti l'an dernier et enregistré comme d'habitude avec son compagnon David Donatien. «Cette Victoire est un peu masculine», a-t-elle glissé en allusion à son partenaire. Elle a aussi remercié «ce merveilleux pays qui m'a accueilli il y a plus de quinze ans».

De son côté, Vianney, le chanteur du tube Pas là, a été sacré artiste masculin à la veille de son 25e anniversaire.Le jeune homme, qui avait ouvert la cérémonie des Victoires en reprenant la chanson Quand j'étais chanteur de Michel Delpech, disparu il y a peu, a remercié «tous les gens qui ont fait, que cette année, je me suis éclaté». Ses adversaires étaient Dominique A et Kendji.

Côté révélation, Louane continue son irrésistible ascension: un an après avoir raflé un César pour son rôle dans la comédie familiale La famille Bélier, la jeune femme de 19 ans a décroché un nouveau trophée avec son premier album Chambre 12, le disque le plus vendu en France en 2015 (plus de 800.000 exemplaires). «Je crois que je viens de vivre les trois plus belles années de ma vie», a souligné l'ex-pensionnaire de The Voice.

Douze trophées, qui a désormais la forme d'un "V" en cristal, étaient attribuées au cours de cette soirée censée résumer, en trois heures, l'actualité musicale de l'année écoulée. Pour onze des douze catégories, le palmarès est établi d'après les votes de 600 professionnels représentant la filière musicale (artistes, producteurs, médias, disquaires, agents). Seule la Victoire de la chanson originale (entre Johnny Hallyday, Louane, Maître Gims et Nekfeu) est décernée selon le vote du public.

Le Palmarès complet
Artiste masculin: Vianney
Artiste féminine: Yael Naim
Album révélation: «Chambre 12», de Louane
Révélation scène: Hyphen Hyphen
Album de chansons: «De l'amour», de Johnny Hallyday
Album rock: «Mandarine», des Innocents
Album de musiques urbaines: «Feu», de Nekfeu
Album de musiques du monde: «Homeland», de Hindi Zahra
Album de musiques électroniques ou dance: «The Wanderings of the Avener», de The Avener
Chanson originale: «Sapés comme jamais», de Maître Gims (paroles de Maître Gims, musique de Maître Gims et Renaud Rebillaud)
Spectacle musical/Tournée/Concert: Christine and The Queens
Vidéo-Clip : «Christine», de Christine and The Queens (réalisé par Jack)