Sting marque une minute de silence avant de redonner vie au Bataclan

GETTY IMAGES

Le chanteur a redonné vie au Bataclan ce samedi 12 novembre après avoir appelé le public à observer une minute de silence.

Ce samedi 12 novembre, Sting a donné un concert à Paris pour la réouverture du Bataclan. C’est le premier musicien a avoir foulé la scène de cette salle depuis sa réouverture, tout juste un an après les terribles attentats qui ont touché la capitale.

A cette occasion, le chanteur a appelé le public, composé principalement de personnes rescapées des attentats et de familles de victimes, à observer une minute de silence. «Ce soir, nous avons deux tâches importantes à concilier. D'abord, se souvenir et honorer ceux qui ont perdu la vie dans l'attaque il y a un an. Ensuite, célébrer la vie et la musique dans cette salle de spectacle historique. Nous ne les oublierons pas», avait déclaré Sting avant le concert.

Après avoir entonné sa première chanson en compagnie du trompettiste Ihrahim Maalouf, l’ex-membre de The Police a ensuite repris des titres de son nouvel album 57th & 9th, accompagné par ses 3 musiciens Dominic Miller (guitare), Vinnie Colauita (batterie) et Rufus Miller (guitare).

Le chanteur britannique Pete Doherty, dont le concert du 16 novembre était le premier annoncé, puis la Britannique Marianne Faithfull, le Sénégalais Youssou Ndour, les Touaregs Tinariwen, la Franco-israélienne Yael Naim et les Français FFF se succèderont ensuite sur la scène du Bataclan.

Commentaires