Nouvel album, Disque d’or, Tournée… Vianney fait le bilan de son année 2016

Vianney est revenu son année 2016 dans un live diffusé sur sa page Facebook ce vendredi. Au programme, la sortie de son deuxième album, son disque d'or et sa tournée à venir !

Disque d'or en trois semaines ! C'est l'incroyable tour de force que vient de réaliser Vianney avec son nouvel album sorti le 25 novembre dernier. Porté par le succès de son premier single Je m’en vais, qui recense 5 millions de visionnages sur Youtube, Vianney vient de franchir la barre symbolique des 50.000 ventes. Une aubaine avant le début de sa tournée 2017.

Fort du succès de l'année qui vient de s'écouler, le chanteur a tenu à remercier son public à travers un live diffusé vendredi sur sa page Facebook. «Merci pour l’accueil de cet album, pour ce disque d’or et pour cette tournée qui se remplie, je ne vois pas comment ça pourrait être mieux ça», a-t-il déclaré à l'adresse des milliers de personnes connectées. Vianney a profité de ce moment d'intimité avec les internautes pour s'adonner à une petite confidence:  «Je ne devrais pas le dire, mais l'album sera disque de platine dans quelques jours, c'est que du bonheur».

«Plus de la moitié de la tournée de 2017 est déjà remplie. On rajoute pleins dates au fur et à mesure, on a même ouvert les Zénith», a-t-il déclaré. Pour rappel Vianney donnera plusieurs concerts à Paris en 2017, notamment dans la salle du Bataclan, avant de partir sur les routes de France.

Le chanteur a tenu à revenir sur l'année écoulée: «2016 n’a pas été drôle pour pleins de gens.  S’il y en a qui ont beaucoup de chance comme moi, il y en a d’autres pour qui ce n’est pas forcément le cas. C’est pour ça que je fais aussi cette vidéo, c’est pour vous changer les idées». Et pour cause, Vianney a profité de ce moment pour jouer quelques chansons en live, à l’instar de  Je m’en vais, Quand j’étais chanteur de Michel Delpech, la chanson écrite pour Céline DionMa force, ainsi que sa reprise d’Alain Bashung interprétée sur le plateau de Taratata La nuit je mens.

Commentaires