Les artistes révélés grâce au Web

Longtemps critiqué pour justifier la crise de l’industrie musicale, l’Internet a toutefois permis à de nombreux artistes d’émerger en postant leurs musiques ou vidéos sur la Toile. Certains ont depuis réussi à se faire une place parmi les célébrités, et ceci grâce à Youtube, MySpace ou My Major Compagny.

LA GÉNÉRATION MYSPACE
Pour les plus jeunes, MySpace n’évoque qu’un site communautaire démodé mais ce qu’ils ignorent, c’est que cette plateforme fut LA référence en matière de découverte musicale au milieu des années 2000.

Lily Allen
La jeune Anglaise est découverte en 2005 par une maison disque après avoir posté plusieurs maquettes sur le réseau social MySpace. Très vite, elle enregistre son premier album « Alright Still », qui sort en juillet 2006 et se classe n°1 en Angleterre.

Arctic Monkeys
En 2006, les quatre Anglais d’Arctic Monkeys deviennent le premier véritable phénomène musical né d’Internet avec leur album « Whatever People Say I Am, That's What I'm Not ». C'est leur page Myspace, créée par des fans de la première heure, qui a permis aux jeunes gens d'acquérir une certaine notoriété.

LES YOUTUBEURS
Un temps sur MySpace, c'est maintenant sur YouTube que les groupes en quête de célébrité postent leurs « travaux ». Avec plusieurs millions de vues, cela peut s'avérer payant et attirer la curiosité des maisons de disques.  On connaît la suite…

Lana Del Rey
Après une tentative musicale ratée sous le nom de Lizzy Grant, elle prend le nom de Lana Del Rey et poste sur YouTube le clip « Video Games » qui semble fait maison. La vidéo compte des millions de visites en seulement quelques jours. Un phénomène qui persiste lorsque Lana Del Rey sort son premier album Born To Die, en octobre 2011

Justin Bieber
Repéré sur Youtube en 2008, Justin Bieber est devenu rapidement le phénomène mondial que l'on connaît grâce notamment au soutien de Usher. Le chanteur de R’n’B apparaîtra d’ailleurs sur le premier single de son protégé « One Time » en 2009.

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF
Signe que les temps changent, après MySpace et Youtube, un nouvel acteur est venu bousculer les codes de l’industrie musicale en 2008. Le site Mymajorcompany.com permet d’investir dans les artistes que l’on voit sur le site et d’espérer un éventuel retour sur investissement.

Grégoire
En 2007, Grégoire est révélé par le site qui propose aux internautes de produire les artistes qu’ils aiment. Pour réaliser un album, 70 000 euros sont nécessaires, une somme que le chanteur récolte en cinq mois grâce aux 347 internautes qui ont misé sur lui. Son 1e album sorti en 2008 s’écoulera à 500.000 exemplaires.

Irma
Tout comme Grégoire, la chanteuse Irma a été révélée grâce au site Internet français My Major Compagny. L'artiste d'origine camerounaise a séduit son public très rapidement : en 2008, moins de trois jours après la diffusion de ses chansons sur le site communautaire, elle obtient le financement nécessaire pour produire son album, à savoir 70 000 euros. Un record !

Commentaires