Les 10 chanteuses françaises des années 90

Si les années 90 ont été marquées par l’explosion des Boys Band, les artistes plus traditionnels ont su quand même trouver leur créneau en signant des albums à succès portés par des tubes restés dans toutes les têtes. La rédaction de RFM a listé pour vous les 10 chanteuses françaises qui ont fait les années 90.

Patricia Kass

La décennie 90 est une des périodes où la chanteuse est la plus prolifique avec la parution de quatre albums «Scènes de vie », «Je te dis vous», «Dans ma chair» et «Le mot de passe».  Son travail est récompensé avec pas moins de quatre glanées aux différentes Victoires de la musique entre 1990 et 1995.

Zazie

Zazie parvient à s’imposer comme une référence du paysage musical français en confirmant les attentes placées en elle. «Zen» se vend à plus de 500 000 exemplaires grâce aux titres «Un point c’est toi», «Larsen» ou encore «Zen».

Vanessa Paradis

Avec le triomphe de mondial «Joe le taxi» en 1987, Vanessa est devenue une star. En 1990, c’est Serge Gainsbourg qui signe l’intégralité des textes de «Variations sur le même t’aime» deuxième album de la jeune chanteuse.  Les chansons «Tandem» ou encore «Dis-lui que je t’aime» permettent à l’album d’être certifié disque de platine. Deux ans plus tard, son album «Vanessa Paradis» écrit Lenny Kravitz se classera numéro 1 en France et s’écoule à 1.2000 000 exemplaires à la fin de son exploitation.

Mylène Farmer

En 1991, Mylène Farmer signe son plus grand hit en France avec la sortie de «Désenchantée», premier single de son deuxième album studio «L’autre».  En quelques chiffres, la chanson s’écoule à plus de 1 300 000 exemplaires et «L’autre» est classé n°1 en France durant 20 semaines.

Larusso

Laetitia Larusso se fait connaître du grand public en 1998 grâce à sa reprise du tube interplanétaire de Gloria Gaynor «I will survive». Quelques mois plus tard, elle sort le titre «Tu m’oublieras». Le single reste numéro 1 des ventes pendant 12 semaines et devient le morceau le plus diffusé en radio pour l’année 1999.

Lââm

Lââm, de son vrai prénom Lamia, séduit les foules en 1998 avec son adaptation de la chanson de Michel Berger «Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux».  Véritable réussite commerciale, le disque s’écoule à plus de 960 000 exemplaires et permet à son premier album «Persévérance»  d’être certifié disque de platine.

Hélène Ségara

En 1996, le succès de son album «Cœur de verre» donne une nouvelle impulsion à sa carrière, notamment grâce à son duo avec le ténor italien Andrea Bocelli sur le titre «Vivo Per Lei». Un an plus tard, Hélène Ségara interprété le rôle d’Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris, aux côtés de Garou ou encore Patrick Fiori.

Liane Foly

Après avoir démarré sa carrière à la fin des années 80 avec son album «The man I love», Liane Foly enchaîne les succès dans les années 90. La sensualité du titre «Au fur et à mesure» fait le succès de «Rêve Orange», son deuxième album sorti en 1990.

Ophélie Winter

Portée par la notoriété que lui apportent ses émissions «Dance Machine» et «Hit Machine», Ophélie Winter voit sa carrière de chanteuse décollée en 1995 après des années de disette.  Son single «Dieu m’a donné la foi» devient numéro 1 du Top 50 et reçoit un disque d’or. Il fait de son premier album «No Soucy» un succès commercial.

Julie Zenatti
Si elle ne démarre sa carrière solo que dans les années 2000, Julie Zenatti connaît la gloire grâce à la comédie musicale «Notre dame de Paris». Le succès de l’album et de la chanson «Belle» la pousse à quitter le lycée pour se consacrer pleinement à sa carrière solo.