Jennifer Lopez dévoile la date de son prochain film «The Hustlers»

La chanteuse et actrice Jennifer Lopez a révélé la date de la sortie de son prochain film The Hustlers dans lequel elle tient le rôle principal. Ses fans pourront la redécouvrir sur grand écran dès le 13 septembre dans les salles obscures américaines, moins d'un an après la sortie de son dernier film Seconde chance. Jlo retrouvera une autre chanteuse, Cardi B, qui fera ses premiers pas au cinéma.

La star interplanétaire aux multiples facettes sera bientôt de retour sur grand écran. Si Jennifer Lopez enflamme les salles de concert avec sa musique, cette dernière n'en oublie pas pour autant son autre passion, le cinéma.
La star jouera une stripteaseuse dans The Hustlers qui vient de dévoiler sa date de sortie. Il faudra encore attendre jusqu'au 13 septembre pour découvrir ce long-métrage inspiré d'une histoire vraie. Une information que l'actrice/chanteuse a révélée elle-même sur son compte Instagram ce lundi 15 avril :

L'intrigue se déroulera à New York à l'aube de la crise financière et suivra un groupe de stripteaseuses bien décidées à profiter de leur riche clientèle pour enfin renverser la vapeur. Jennifer Lopez y jouera le rôle de Ramona, à la tête de cette organisation. Tiré d'une histoire vraie, The Hustlers s'est inspiré de l'article The Hustlers at Scores, écrit par Jessica Pressler et paru dans le New York Magazine en 2015.

La chanteuse de Dinero retrouvera Cardi B qui fera ses débuts au cinéma. Elle donnera également la réplique à la nouvelle sensation du cinéma Constance Wu, qui s'est distinguée dans Crazy Rich Asians, ainsi qu'à la star du petit écran Lily Reinhart, qui prête ses traits au personnage de Betty dans l'adaptation de Riverdale sur The CW et Netflix.

En plus de tenir le rôle principal, Jennifer Lopez co-produira le film aux côtés de STXfilms. Elle collaborera de nouveau avec Elaine Goldsmith-Thomas et Benny Medina, producteurs de son dernier film Seconde chance, sorti en décembre 2018. Le tournage est toujours en cours sous la direction de Lorene Scafaria.

Commentaires