Grammy Awards : la française Jain nommée pour le clip de «Makeba»

Les nominations de la 60e édition des Grammy Awards ont été révélées ce mardi 28 novembre. Parmi les artistes présents, la française Jain est en lice dans la catégorie «Meilleure vidéo clip». Pour le reste, Bruno Mars et Jay-Z dominent les nominations.

Jusqu’où ira Jain ? Le premier album studio Zanaka (2015) de l'auteure-compositrice et interprète toulousaine avait déjà dépassé les 200 000 ventes en France au début de l’année. Il a depuis été certifié triple disque de platine ! Une nouvelle récompense vient récompenser le travail de la jeune femme puisqu'elle vient de voir son clip Makeba nommé dans la catégorie Meilleur vidéo-clip.
Le chanteur Bruno Mars a été nommé dans trois des quatre principales catégories des Grammy Awards, les récompenses de la musique américaine, tout comme le rappeur Jay-Z qui se classe en tête sur l'ensemble des catégories, avec huit nominations, selon la liste publiée mardi.

Rarement dans l'histoire des Grammy Awards, dont la cérémonie aura lieu le 28 janvier à New York, le hip-hop aura été autant mis à l'honneur, avec, outre Jay-Z, Kendrick Lamar nommé sept fois et Childish Gambino, cinq.

C'est une nouvelle reconnaissance pour Sean Carter, le vrai nom de Jay-Z, qui a déjà été récompensé 21 fois aux Grammy Awards, et dont le dernier album, son treizième, 4:44, a été un nouveau succès populaire et critique. L'album est très personnel, avec notamment un texte (Smile) dans lequel il évoque l'homosexualité de sa mère, Gloria, où le single éponyme 4:44 dans lequel il semble présenter des excuses à son épouse, la chanteuse Beyoncé, pour son infidélité passée.

La cérémonie du 28 janvier pourrait permettre à Jay-Z de passer devant Beyoncé (22) au nombre des victoires et se rapprocher un peu plus de la référence en matière de musique pop, le musicien et producteur Quincy Jones (27), le recordman demeurant le chef d'orchestre d'origine hongroise Georg Solti, avec 31 trophées.

Les nominations dans les principales catégories

Album de l'année
- Awaken, My Love ! (Childish Gambino)
- 4:44 (Jay-Z)
- DAMN (Kendrick Lamar)
- Melodrama (Lorde)
- 24K Magic (Bruno Mars)
Chanson de l'année
- « Despacito » (Ramón Ayala, Justin Bieber, Jason "Poo Bear" Boyd, Erika Ender, Luis Fonsi & Marty James Garton)
- « 4:44 » (Jay-Z)
- « Issues » (Benny Blanco, Mikkel Storleer Eriksen, Tor Erik Hermansen)
- « 1-800-273-8255 » (Alessia Caracciolo, Sir Robert Bryson Hall II, Arjun Ivatury)
- « That's What I Like » (Bruno Mars)
Révélation de l'année
- Alessia Cara
- Khalid
- Lil Uzi Vert
- Julia Michaels
- SZA

Enregistrement de l'année
- « Redbone » (Childish Gambino)
- « Despacito » (Luis Fonsi & Daddy Yankee Featuring Justin Bieber)
- « The Story Of O.J. » (Jay-Z)
- « HUMBLE » (Kendrick Lamar)
- « 24K Magic » (Bruno Mars)
Meilleure performance pop solo
- « Love So Soft » (Kelly Clarkson)
- « Praying » (Kesha)
- « Million Reasons » (Lady Gaga)
- « What About Us » (P !nk)
- « Shape Of You » (Ed Sheeran)
Meilleur groupe ou duo pop
- Something Just Like This (The Chainsmokers & Coldplay)
- Despacito (Luis Fonsi & Daddy Yankee Featuring Justin Bieber)
- Thunder (Imagine Dragons)
- Feel It Still (Portugal. The Man)
- Stay (Zedd & Alessia Cara)
Meilleur album pop vocal
- Kaleidoscope EP (Coldplay)
- Lust For Life (Lana Del Rey)
- Evolve (Imagine Dragons)
- Rainbow (Kesha)
- Joanne (Lady Gaga)
- ÷ (Ed Sheeran)
Meilleur album rock
- Emperor Of Sand (Mastodon)
- Hardwired...To Self-Destruct (Metallica)
- The Stories We Tell Ourselves (Nothing More)
- Villains (Queens Of The Stone Age)
- A Deeper Understanding (The War On Drugs)