Découvrez l’histoire de la chanson Billie Jean de Michael Jackson!

Le roi de la pop a collectionné les succès, mais la chanson Billie Jean reste l’une de ses chansons les plus marquantes. Découvrez l’histoire qui se cache derrière ce tube.

Billie Jean a traversé les générations. Sortie en 1983, elle reste l’un des tubes de Michael Jackson les plus connus au monde. Et pourtant, elle a failli ne jamais voir le jour. Michael Jackson avait commencé à écrire ce morceau un an avant la session d’enregistrement de son album Thriller, sur lequel cette chanson verra finalement le jour. Mais lors de la première écoute du titre, ni Quincy Jones, ni Michael Jackson n’étaient satisfaits du résultat. Les deux artistes avaient senti qu’il manquait un petit quelque chose à ce morceau.

Dès lors, Michael n’a rien lâché et s’est obstiné durant plusieurs jours à travailler avec le bassiste Louis Johnson. Ils inventeront cette fameuse ligne de basse qui signera le tube Billie Jean. Si fière de sa trouvaille, Michael Jackson décide d’en faire une introduction de vingt-huit secondes. Une idée qui déplaira à Quincy Jones«Je disais à Michael qu’il fallait couper cette intro, car elle n’était pas particulièrement travaillée, et Michael me répondit : « Mais c’est ce qui me donne envie de danser ». J’ai regardé les techniciens et nous avons tous compris que Michael avait raison. C’est l’intro qui donne envie aux gens de danser sur Billie Jean» avait raconté le producteur.

Aucune véritable Billie Jean

A l’origine, cette chanson devait porter un tout autre nom. Par peur que les gens pensent à la joueuse de tennis Billie Jean King, Quincy Jones aurait préféré la baptisé Not My Lover. Mais après discussion, elle conservera bien son titre Billie Jean. Un nom qui avait toute son importance d’autant que les paroles de la chanson peuvent porter à controverse. Michael y parle en effet d’une fille, Bille Jean, qui prétend avoir eu un enfant du chanteur mais l’artiste plaide son innocence dans la chanson «The kid is not my son». A la sortie du morceau, les rumeurs se sont alors propagées à ce sujet, les fans essayant de démasquer l'identité de cette fameuse Billie Jean.

Pour faire taire ces bruits de couloirs, Michael finit par expliquer qu’il n’existe aucune véritable Billie Jean. Il s’agit là d’une image représentant toutes les filles, «ces groupies qui leur ont empoisonné la vie» à lui et ses frères pendant des années. En réponse à ce titre, la chanteuse canadienne Lydia Murdock sortira le morceau Superstar. Une chanson dans laquelle elle se met à la place de la groupie en question et prend sa défense.

Le titre de tous les records

Le single, à lui seul, s’est vendu à plus de 7 millions d’exemplaires. Mais ce tube est également présent dans l’album Thriller. Ce disque de tous les records reste le plus vendu au monde avec 66 millions d’exemplaires écoulés. C’est en autre grâce à Billie Jean que cet opus se portera aux sommets et rentrera dans l’histoire de la musique. Cette chanson sera d’ailleurs la première de Michael Jackson dans le classement des 500 plus grandes chansons de tous les temps. Aujourd’hui, la chaîne Youtube de Michael Jackson comptabilise plus de 400.000.000 vues sur ce seul titre.  

Billie Jean restera gravée dans toutes les mémoires. Et pour cause, c’est sur cette chanson que le roi de la pop exécutera pour la première fois son désormais mythique Moonwalk. C’est le 16 mai 1983 que Michael réalisera cette performance lors de l’émission Motown 25 : Yesterday, Today and Forever à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de la célèbre maison de disque. Dès lors, ce pas de danse deviendra la marque de fabrique du King of The Pop. Depuis, il interprétera cette chanson à chacune de ses tournées, et toujours de la même façon. Une veste à paillettes, le gant blanc à la main et son fameux Fedora noir, Michael Jackson été reconnaissable de tous.

Commentaires