5 anecdotes que vous ignorez sûrement sur Phil Collins

A l’occasion du lancement de la campagne de rééditions de Phil Collins, intitulée «Take A Look At Me Now» , RFM revient sur cinq infos insolites le concernant. Regardez !

Un premier contrat... Comme batteur !

Le premier contrat que Phil Collins a signé avec un label a eu lieu lorsqu'il était batteur dans la formation Hickory. Le groupe a finalement changé de nom pour s'appeler Flaming Youth au moment de la parution de son unique album, Ark 2, sorti en 1969. Ce dernier sera classé «Album du mois» par le magazine musical anglais Melody Maker. Phil Collins quittera cette formation faute de pouvoir donner des concerts.

Un oubli dans les crédits de l'album de George Harrison

En 1970, alors âgé de 19 ans, Phil Collins a joué des percussions sur la chanson The Art of Dying de l'ex-Beatles George Harrison. Cependant, son nom n'a jamais été mentionné dans les crédits de l'album. Il a fallu attendre la réédition de l'album en version remastérisée pour son nom soit ajouté dans le livret qui accompagne le CD.

Le jour où Phil Collins a répondu à une petite annonce

La même année, Phil Collins a répondu à une petite annonce du magazine musical anglais Melody Maker. «Cherche un batteur sensible à la musique acoustique et notamment à la guitare acoustique 12 cordes», stipulait la note. Ce groupe qui cherchait un membre supplémentaire était Genesis. En répondant à cette annonce, Phil Collins ne devait pas se douter qu'il allait vendre plus de 150 millions d'albums à travers le monde.

Il a préparé son audition pour Genesis dans une piscine

L'audition pour intégrer Genesis a eu lieu dans la maison familiale de Peter Gabriel. Les batteurs potentiels étaient auditionnés sur les pistes de l'album Trespass. Astucieusement, Phil Collins est arrivé plus tôt afin d'écouter ses concurrents et mémoriser plus facilement les chansons. Le tout, en nageant dans la piscine des parents de Peter.

Passionné d'histoire
Phil Collins est un passionné de l'Histoire, et plus précisément du siège de Fort Alamo, événement majeur de la Révolution texane. À tel point qu'il est l'auteur d'un livre sur le sujet intitulé The Alamo and Beyond: A Collector's Journey.

Une apparition au cinéma

Le chanteur apparaît dans le film Hook de Steven Spielberg. Il joue l'inspecteur Good, qui se rend chez les Banning lorsque Jack et Maggie se font enlever.

Commentaires