4 anecdotes que vous ignorez sûrement sur Pink !

À l’occasion du week-end spécial Pink, les titres de l’artiste seront diffusés sur l’antenne les samedi 24 et dimanche 25 février. Pour l’occasion, RFM revient sur les 4 anecdotes qui ont marqué la vie de l’artiste. Les connaissez-vous toutes?

1. D'où lui vient ce surnom?

La chanteuse américaine s’appelle en réalité Alecia Beth Moore. Les raisons qui la poussent à choisir ce nom de scène restent pendant longtemps mystérieuses. Des rumeurs disent qu’il lui viendrait de sa couleur de cheveux, roses, mais il n’en est rien. En mai 2016, sur le plateau de l’émission Good morning America, l’artiste explique que ce nom lui vient en réalité «de nombreuses choses» dont certaines «sont inappropriées». Elle confira plus tard que ce pseudo est un hommage à Mr. Pink, personnage du film Reservoir Dogs de Quentin Tarantino sorti en 1992.  

2. Amatrice de cinéma 

Après ses premiers succès, les morceaux de la chanteuse se propagent jusque dans l’univers du cinéma. Quatre de ces titres font en effet partis des bandes originales de films au retentissement international. Le premier d’entre eux, You make me sick sera la mélodie du long métrage Save the dance sorti en 2001. On ne présente plus son tube Lady Marmalade qui sera la chanson mythique du film Moulin Rouge sorti la même année. Deux ans plus tard, elle dévoile Feel good Time, morceau qui fait partie de la  bande originale du deuxième volet de Charlie’s Angels. Sa dernière collaboration en date pour le cinéma sera pour le film De l’autre côté du miroir avec son titre Just like fire sorti en 2016.

Par ailleurs, l’artiste à fait plusieurs apparitions sur grands écrans, notamment dans le documentaire Ski to The Max en 2000. Elle jouera par la suite son propre rôle dans Rolllerball. En 2003 et 2010 elle fera des apparitions dans les films Charlie’s Angels : Les anges se déchaînent ! et American Trip. Son grand plongeon dans le 7e art se fera en 2012 dans la comédie Thank for Sharing.

3. Pink fait sa demande en mariage

L’artiste décalée ne recule devant rien. Loin des traditions, c’est elle qui fait sa demande en mariage à son cher et tendre, le champion de moto-cross Carey Hart. C’est lors d’une des courses du sportif que Pink dégaine une pancarte lui demandant de l’épouser. Le champion lui dit oui et ils se marient le 7 janvier 2006 sur une plage du Costa Rica. Mais cette union ne fera pas long feu et ils se séparent officiellement en février 2008. La chanson So What, tirée de son album Funhouse,  fait d’ailleurs référence à cette rupture difficile pour Pink. Dans le clip, leurs deux noms sont gravés dans un arbre, symbole que la chanteuse coupe à la tronçonneuse. Carey et Pink resteront néanmoins très proches et le champion joue même son propre rôle dans cette vidéo. Fin 2008, la flamme se ravive entre les deux amants et ils renouvellent leurs vœux. De cet amour naîtront leurs deux enfants, Willow Sage Hart en 2011 et Jameson Moon Hart en 2016.

4. Une chanteuse engagée

L'artiste, alors âgée de 27 ans s’engage en 2006 auprès du mouvement Living With War Today. Fondé par Neil Young, le collectif s’oppose à la politique menée par le président George W. Bush et particulièrement à la guerre en Irak. Ce mouvement a également attiré des artistes tels que James Blunt ou Système of a Down. Mais l’engagement de Pink ne s’arrête pas là. L’artiste milite également activement auprès de l’association de défense des animaux PETA et sera notamment à l’origine d’une pétition. Celle-ci demande à la chaîne de fast-food KFC de «s’assurer que les 850 millions d’oiseaux tués chaque année, pour faire leur seaux de poulets, soient traité de sorte à ce que personne n’ai envie de vomir son déjeuné». Pour un clip de la même association, elle prêtera sa voix à un alligator écorché suppliant une fashion victime de lui rendre sa peau.

Sa générosité se poursuit et  elle offre en 2009 plus de 200 000 euros à la Croix-Rouge australienne. Un don qui fait suite à la vague d’incendies volontaires faisant de nombreux sinistrés à l’époque dans le pays. En 2015 Pink devient même ambassadrice de l’Unicef. Organisation pour laquelle la chanteuse s’est tout particulièrement engagée à lutter contre la malnutrition. Enfin, le 14 février dernier, Pink a vivement réagit suite à la fusillade du lycée Marjory Stoneman Douglas. Elle appelle les autorités américaines à réagir, «le Congrès devrait désormais envisager une législation contre le port d’armes et ainsi sauver la vie des innocents».

Commentaires